fr en
<p>ROUGES PLASMIQUES, 2011-2015</p>
<p>SHEM 7 P + G, 2015</p>
<p>SHEM G R · · Pr Pr Pr, 2015</p>
<p>SHEM 7 P + |Pr|, 2015</p>
<p>SHEM R + 7 R, 2015</p>
<p>SHEM 7 P + |R|, 2015</p>
<p>ROUGE PLASMIQUE, 2015</p>
<p>SHEM · · · Pr G G R, 2015</p>
<p>SHEM P + Pr + G 8, 2015</p>
<p>SHEM P + R + Pr 8, 2015</p>
<p>SHEM · G R · G Pr Pr, 2015</p>

Jean-Pierre Bertrand — 2015

À propos...

From red to red
6 x 3 x 1 formats + 4

28 août — 15 décembre 2015

L’exposition From red to red est comme une liturgie mise en équation, faite de stations devant des ensembles qui se répondent, s’accordent, et se chargent d’énergie.
Si From red to red est plus qu’une somme de tableaux, c’est en ce qu’elle fait voir la manière dont les uns et les autres s’articulent et se répondent, dont ils se font écho même à travers l’absence. C’est la première fois qu’une pensée élaborée depuis une dizaine d’années par Jean‑Pierre Bertrand trouve ainsi à se déployer et à se mettre en place. Ce déploiement fait comme une succession de plans : plans larges ou serrés, détails ou agrandissements. Bertrand réussit cette chose très rare de produire un art pictural d’après la fin de l’abstraction (celle-ci comme histoire et projet) qui n’est pas discours ou allégorie, mais instauration d’un espace et d’une temporalité autres.
From red to red est un point de convergence où s’entrevoit une idée de l’art où tableau, livre, film, ou chapelle, trouveraient un écho et une suite.

Patrick Javault

Télécharger